LocoTrain
cn de en fr es it jp nl pt sv no
- 新闻 - 形象 - 目录 - 公司 + 更多

推进搜寻
高速缓存
形象
高速缓存

在这里是页的 LocoTrain 版本高速缓存 http://www.caor.ensmp.fr/~domitile/these/projet.htm April 12 2015 23:10:37.
La version « Cache » proposée par LocoTrain correspond au texte de la page lorsque le robot de LocoTrain l'a consultée.
En aucun cas LocoTrain est affilié au contenu textuel ci - dessous.

domitile lourdeaux le projet sofi (simulateur opérationnel de formation individuelle) ce projet est né d'un constat d'échec de la formation actuelle des adc (agent de conduite) en ce qui concerne l'intervention sur lgv (lignes à grandes vitesses). les objectifs pédagogiques de cette formation sont de transmettre aux formés un savoir technique, un savoir-faire et mais aussi un savoir-être. le formé doit apprendre à gérer une situation de crise dans laquelle l'adoption d'une bonne stratégie est importante pour sa sécurité et la réalisation du problème en un temps réduit. en effet, l'intervention sur les voies n'est pas une tâche courante pour un conducteur de train. la rv permet aux formateurs de disposer d'un réel outil pédagogique. cet outil leur permet non seulement d'immerger le formé dans un environnement reproduisant la réalité mais aussi d'exploiter les diverses fonctionnalités de la rv en rendant le monde virtuel plus abstrait pour aider le formé à acquérir les bonnes connaissances. contexte de réalisation de la tâche lorsqu'un train circule, il est amené à franchir des aiguillages qui déterminent sa direction. ces aiguillages sont contrôlés à distance par un par (poste d'aiguillage et de régulation). le par est informé en permanence de l'état de l'aiguillage et peut à tout moment modifier cet état et prendre contact avec les adc en ligne. cependant, il peut arriver qu'un problème technique dégrade ou supprime ce contrôle à distance, auquel cas, le par s'adressera au conducteur du train arrivant sur l'aiguille défectueuse et lui délivrera une procédure l'amenant à stopper son train et à se rendre sur place pour vérifier ou modifier l'état de cette aiguille. si les compétences techniques sont acquises, la fréquence très faible de ces interventions ne leur permet pas d'être familiarisés à cette tâche. en effet, un adc a une très faible probabilité d'exercer cette activité au cours de sa carrière. le jour où cet incident se produit, le stress associé aux seules connaissances théoriques ne permettent pas de traiter le problème avec efficacité. formation actuelle les agents de conduite sont formés au contrôle et à la manoeuvre d'appareils de voie sur lgv au cours de la formation complémentaire de conducteur tgv. cette formation ne remplit pas les objectifs pédagogiques de la formation de façon optimale. les compétences acquises lors de cette formation ne permettent pas d'acquérir un savoir-faire nécessaire à ce type d'action. la formation actuelle est décomposée en deux parties : une formation théorique en salle où les agents sont formés sur les procédures de communication à utiliser lors d’une telle intervention, aux divers appareillages et à leurs manoeuvres. une formation sur le terrain où les agents sont formés à la mise en pratique de ces procédures. déficit en formation la formation à l'intervention sur lgv est très onéreuse car le trafic est perturbé et la ligne ne peut donc pas être exploitée commercialement normalement pendant la durée de l'exercice. si l'on prend en compte le besoin en formation sur l'ensemble de la sncf, le coût global pour cette formation est de l'ordre de plusieurs million de francs par an. cette formation tient plus de l'information. elle est d'autre part très difficile à organiser. sa réalisation est précaire et tient compte des aléas de la circulation ferroviaire sur une infrastructure de plus en plus chargée. cette formation organisée pour des groupes de quatre à cinq personnes ne permet pas de faire manoeuvrer tous les appareils ni d'adopter des méthodes actives de formation. l'étude d'une journée de formation sur le terrain a montré plusieurs inconvénients : perturbation de la circulation sur la ligne ordinairement très fréquentée. durée de la procédure longue par rapport au temps effectif d’apprentissage (durée totale : 5 heures pour 30 minutes consacrée à la formation). ce temps d'intervention comprend : la durée du déplacement, l'attente de l'autorisation du centre de régulation du trafic pour intervenir sur la voie, des interruptions pour cause de passage d'un train, etc. par manque de temps, un seul élève effectue l’exercice, les autres regardent. compte tenu du temps imparti pour cette formation, afin de ne pas perturber le trafic, le formateur guide l’élève et pour des raisons de sécurité ne le laisse pas commettre d’erreurs. un seul scénario est réalisé et dépend des conditions climatiques et de la ligne choisie pour l’exercice. certaines tâches précises nécessaires à l’acquisition d’un savoir faire ou d’un savoir être ne peuvent pas être réalisées en environnement réel (stress, situations inattendues...). manoeuvre les aiguilles pour être franchies à grande vitesse (160 ou 220 km/h), sont munies de deux systèmes d'aiguilles dont l'un est placé dans le cœur de l'aiguille (point d'intersection des deux voies) pour permettre à la roue de toujours être guidées avec précision. ce matériel est spécifique aux lignes grandes vitesses (lgv). l'agent de conduite doit savoir, sur demande du centre de régulation du trafic : arrêter son train, aller à pied inspecter l'aiguillage, vérifier la direction offerte, vérifier la cohérence entre aiguille de pointe et pointe de cœur et être capable de manoeuvrer manuellement ces aiguilles.
回到结果
LocoTrain (火 车) 是部分组Web Trains : 广告 - 宪章 - 版权 - 统计 - 新闻稿 - 电子邮件. 版权所有. All rights reserved.